Recherche

Amour, Bonheur, Tendresse et Romantisme, avez-vous disparu ?

Demain, le 1er mai sera célébré avec certainement des bouquets virtuels de muguet à profusion dans nos messageries. Il est courant d’offrir cette plante printanière à cette date en signe d’amour et de bonheur à nos proches et amis. Amour et Bonheur ? Je me souviendrais toujours du 1er mai 2015. En effet, j’ai eu la chance de recevoir quelques brins de la part de mon premier amoureux quand j’ai repris ma vie sociale et affective. C’était la première fois depuis des lustres qu’un homme m’offrait des fleurs. J’ai toujours gardé ce souvenir qui me sert de marque-page dans mes bouquins érotiques malgré que j’ai été larguée au bout de deux mois par sms.


Cet Apollon n’avait pas eu le courage de me dire en face qu’il n’avait pas eu d’étincelles pour moi. Quand, je vous dis, que j’étais une vraie cruche à cette époque ! Remarquez en cinq ans, aucun Apollon ne m’a offert un bouquet de fleurs. Une fois, j’ai juste eu le plaisir de recevoir un pot de miel qui était succulent. Je vous avoue quand un homme vous offre un pot de miel de ses ruches personnelles, c’est trop romantique.


En ce 1er mai, j’ai envie de faire un petit retour sur nos valeurs. Avons-nous oublié, toutes et tous, les significations de la tendresse et du romantisme ? Avec ce confinement, je crois qu’il est grand temps de se recentrer sur ces valeurs. Lorsque je regarde les définitions de ces deux mots, je me dis que les libertins d’autrefois doivent se retourner dans leurs tombes car ils étaient profondément romantiques et subtils à séduire leurs futures proies.


Qu’est-ce que la tendresse ? C’est un sentiment d’affection avec des marques appuyées et visibles de gentillesse. Les synonymes sont l’affection, le sentiment, l’attachement, l’amitié ou l’amour. Là, j’hallucine complètement car ces cinq mots sont absolument rayés du vocabulaire masculin. Je suis désolée de contrarier nos Apollon adorés, mais je persiste. Les oreilles des hommes se bouchent littéralement à l’annonce de ces doux mots. Les mots magiques magiques qui les font rayonner sont : cul, sexe, fellation et sodomie.


Maintenant allons se rafraîchir la mémoire du côté du romantisme. Selon la définition de mon dictionnaire, il s’agit d’une tendance à se laisser aller en exprimant ses sentiments personnels, surtout dans le domaine amoureux. Un conseil de Lili : il ne faut jamais exprimer ses sentiments surtout s’ils sont amoureux de nos jours. Alors là, les filles, si vous le faites, vous êtes bannies jusqu’à en mourir d’amour. Remarquez, si un homme nous fait une déclaration d’amour enflammée et endiablée au bout de cinq minutes, fuyez cet homme car il doit être bizarre.


Comme les hommes sont des indécis et des lâches, et les femmes sont incomprises. Profitons du confinement et inventons le néo-romantisme en apprenant ou en réapprenant à se connaître par l’écriture, la voix et la pensée.


Quand un Apollon m’envoie ce doux message, je ne peux qu’avoir une irrésistible envie d’approfondir sa pensée : “Je t’imaginais ce matin avec moi. Nous somnolions encore au petit matin sous la couette, sortant d’une nuit écourtée par nos ébats amoureux. Mon sexe au creux de tes fesses et ma main posé sur ton sein droit, je ne résistais pas à imaginer la suite. Ma main glissant entre tes cuisses pour caresser ton clitoris, mon sexe durci au creux de tes fesses, ton ondulation en sentant le plaisir d’un réveil sensuel, ton gémissement de désir, ton invitation à ce que je glisse au fond de toi. Ma main caresse dans un même mouvement ta douce poitrine. L’un dans l’autre, nos corps ondulent, et la jouissance monte en nous”

Lire aussi

Vous cherchez une love room, une chambre avec jacuzzi privatif ou un spa pour un week-end en amoureux ? Découvrez notre sélection d'hébergements réservés aux couples : Voir les hébergements

Recherche