Recherche

L’atout charme du saint des seins

Que serait une femme extraordinaire sans sa superbe poitrine, objet de tous les fantasmes érotiques des hommes ? Avec une petite ou une énorme poitrine, les femmes sont toutes désirables et à tout âge. Après les fesses, les seins sont un attribut sexuel stimulant le désir masculin, et accessoirement le nôtre aussi si votre Apollon se plait à s’amuser avec nos seins et tétons en les massant et en les prenant en bouche. D’où l’intérêt de bien choisir son soutien-gorge pour assurer un décolleté au top et sexy. C’est le conseil avisé de Lili Karantez.


Un vrai lien social en tout genre

Lors de l’acte sexuel, la stimulation des tétons active notre excitation comme le clitoris et le vagin tout comme l’ocytocine qui est une hormone secrétée par l’hypophyse connue pour son rôle dans l’accouchement, l’allaitement, l’attachement mère-enfant et le lien social. Justement le lien social ! Tiens donc nous y voilà car notre poitrine va justement créer le lien interactif avec notre sexfriend ou notre chéri d’amour et nous !


Le regard porté sur nos seins

Je ne suis pas persuadée qu’un Apollon va craquer pour nos beaux yeux, notre nez ou notre bouche. Il va plutôt porter son regard sur notre magnifique décolleté et notre paire de fesses bien rebondies. Parfois, ces regards insistants et indiscrets sont extrêmement très gênants. Comme si les femmes fixaient les parties génitales d’un homme !


Un vrai interrogatoire introspectif

Je ne vous imagine pas l’interrogatoire des Apollon sur le net en mode catalogue La Redoute. “Comment sont tes tétons : longs ou courts ? fins ou épais ? sensibles. Et leurs aréoles : sont-elle larges ou étroites ? claires ou sombres ? lisses ou grenées ?”. En une seconde chrono, quel interrogatoire introspectif plombant l’atmosphère ?


Une découverte avec délectation

Stop les Apollon : arrêtez donc vos questions sur notre anatomie ! Est-ce que les femmes oseraient demander comment est votre pénis au risque de se faire passer pour une chaudasse mal élevée ? S’il est long, court, fin, épais sans oublier l’effet de la prise en main ? Soyez patients, spontanés et attentionnés car vous finirez bien par découvrir avec délectation notre superbe poitrine avec ou sans soutien-gorge.


et oui, une forte poitrine objet d’excitation

Personnellement, Lili Karantez avoue fièrement avoir comme atout de séduction une poitrine sculpturale qui avoisine le 100 et qui en a fait cauchemarder plus d’un. Petit secret : je me masse les seins quotidiennement en appliquant une huile hydratante. N’oubliez pas votre rendez-vous annuel chez votre gynécologue pour la prescription éventuelle d’une mammographie.

Lire aussi

Vous cherchez une love room, une chambre avec jacuzzi privatif ou un spa pour un week-end en amoureux ? Découvrez notre sélection d'hébergements réservés aux couples : Voir les hébergements

Recherche